Range ta chambre ! Réconcilier les enfants et le rangement

playmobil

Comme tous les enfants (et adolescents) je détestais ranger ma chambre. Au désespoir de ma mère.

Comme tous les parents, je déteste rappeler 100 fois à mes enfants de ranger leur chambre. Je déteste aussi ne pas pouvoir mettre un pied par terre. Ou mettre le pied sur des legos (ça fait mal !)

Est-ce qu’il y a une recette miracle pour réconcilier enfants et rangement ? Je la cherche, en attendant voici des astuces et des fiches à télécharger.

Impliquer vos enfants : dès leur plus jeune âge, demandez-leur de vous aider et de participer. Même si les premières fois vous faites les 3/4 du travail vous même

Rendre le rangement plus facile : avec des bacs étiquetés et accessibles. Un emplacement logique pour vous ne l’est pas forcément pour votre enfant : demandez-lui son avis, impliquez le et respectez ses choix.

Rendre le rangement plus amusant : en faisant un concours de vitesse par exemple. Ou en tirant au sort la tâche à faire pour ranger sa chambre : ranger les légo, trier les livres, ranger sous le lit…. En rangeant tous ensemble, en musique, ça passe plus vite.

Rendre le rangement automatique : vous avez votre routine quotidienne ? Et bien réalisez une routine pour votre enfant, avec lui. Décidez ensemble ses routines du matin et du soir, en y incluant 5 minutes de rangement.

Désencombrer : triez – toujours avec votre enfant- les jeux et livres dont il ne se sert plus. Vous pouvez donner ou revendre ce qui peut resservir. Si votre enfant veut conserver des vieux jouets « en souvenir » mettez-les avec lui au grenier. Pareto est encore et toujours là : les petits ne jouent qu’avec 20% de leurs jeux la plupart du temps. Vous pouvez aussi faire une rotation des jeux : rangez en certains dans le placard et ressortez les 2 mois plus tard.

Formaliser et récompenser : à l’aide de la fiche à télécharger. A chaque fois que votre enfant a fait une action du tableau, il colle une gommette dans la case. Si à la fin de la semaine il a collé 5 gommettes, bon pour une récompense ! Mais n’attendez pas que le tableau soit plein pour le féliciter : un simple ‘ »oh tiens tu as rangé ton bureau ce soir, c’est plus reposant, bravo » est toujours valorisant.

Lâcher du lest : ne demandez pas non plus à ce que les livres soient bien alignés sur les étagères. Si déjà ils sont à leur place, c’est pas si mal, même s’ils sont empilés. De même, prévoyez une caisse dans laquelle on peut jeter les jouets le soir pour débarrasser en 5 minutes le sol : la chambre paraît de suite rangée, même s’il faudra trier la caisse à la fin de la semaine. Et puis… Le bazar c’est aussi signe d’un esprit créatif, donc n’attendez pas non plus de votre enfant qu’il range sa chambre au carré tous les jours de la semaine. Comme vous le voyez sur la photo qui illustre l’article, ma fille adore s’inventer un monde, inviter ses playmobils et Barbie à pic-niquer autour d’un gâteau d’élastiques « Rainbow Loom »…  Par contre, elle doit bien utiliser 60% de ses jeux et faire mentir Pareto :p

Montrer l’exemple : faites leur remarquer comme vous rangez la cuisine après le repas, ou le salon avant de partir au boulot (toujours ces hot-spot !). Expliquez-leur que c’est plus agréable pour tout le monde et plus reposant.

Vous avez d’autres astuces pour que vos enfants rangent leur chambre ?

Publicités

5 réflexions sur “Range ta chambre ! Réconcilier les enfants et le rangement

  1. Rester patiente et garder l’espoir, surtout au moment de l’adolescence, où les chambres sont… indescriptibles… leur montrer à cet âge-là les vertus du rangement (on n’a pas l’impression sur le moment, mais ça rentre… petit à petit !) : ranger ses affaires, c’est aussi retrouver LA tenue qu’il faut quand il faut, lavée et repassée, et non pas sale, roulée en boule, les serviettes éponges remises à leur place, ça évite de se sécher avec un truc informe et qui ne sent pas bon, des affaires rangées, c’est aussi ne pas oublier le devoir à rendre, le livre qu’on aime, le téléphone qu’on ne retrouve plus au moment d’un coup de fil « vachement » important, etc.
    Et garder l’espoir, parce que, souvent, une fois dans leur home sweet home, ils découvrent souvent qu’un chez-soi pas trop mal rangé, c’est pas si mal, et qu’il y avait du bon dans ce qu’on leur a seriné pendant des années…
    Bises, belle journée.

  2. j’ai de la chance depuis petit mon fils range bien, bilan sa chambre nickel mais les filles qu’est ce qu’elles sont bordéliques mon dieu ^^ j’ai en projet de leurs refaires une chambre plus facile, avec plus de rangement.

  3. Ma fille n’a que 3 ans et pour le moment elle fait de la résistance au rangement. Ses jouets sont rangés dans des bacs en plastique et elle n’a droit qu’à un bac à la fois et elle ne peut en avoir un autre que si elle range le premier. C’est tout ce que j’ai trouvé pour le moment pour éviter le chaos 🙂 . J’ai été très bordélique ado et maintenant je suis une passionnée d’organisation donc il ne faut jamais perdre espoir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s